& YOU

Branding is the process of connecting good strategy with good creativity

Suite à un travail de réflexion stratégique… >>>>>>>>>>>>>>>

Quelles sont les étapes clefs pour construire une identité de marque forte :

1. LE NOM

Le choix du nom de la marque permet de donner du sens et contribue au lien affectif entre la marque et ses futurs clients.
Le naming est une étape clef dans la création d’une marque, un moyen efficace de se positionner / se différencier des concurrents.
Un challenge majeur est la vérification de disponibilité auprès de l’INPI et du nom de domaine web.

Nos cases à parcourir :

ANTINOMIE : sublimer les paradoxes
MIO : bâtiment premium, rue MIrOmesnil
IN_COGNITA : négociation & influence en toute discrétion
PAINPAIN : boulangerie qui renouvelle les codes traditionnels
BEAUGRAIN : valoriser la qualité des viandes

Moins de sensationnel, plus de sens.

Franceinfo:

2. LA TYPOGRAPHIE

La typographie est un sous-titre, un code quasi subliminal qui influence la façon dont les gens comprennent un message qui est communiqué par une marque.Elle permet d’évoquer des valeurs, un ancrage, une identité… simplement par son style.

Nos cases à parcourir :

FABIAN : Elégance atypique
PHENIX : Joyeuse & dynamique
CITY : Statutaire
WALL ON STAGE : Modulaire

La mode se démode, le style jamais.

Coco Chanel

3. LE SYMBOLE

Qu’il soit uniquement typographique, abstrait ou figuratif le symbol permet une meilleure identification, rapide et mémorable de la marque.
Tout comme le choix typographique, il permet de connoter des éléments de l’ADN de la marque et donner une première impression aux futurs clients.

Nos cases à parcourir :

ANTINOMIE : les contraires
FABIAN : les courbes de la peau
CITY : la construction
CHEERZ : le sourire
AMBASSADE DES ARTS : l’héritage

Un logo ne vend pas ( directement ), il identifie.

Paul Rand

4. LA COULEUR

Clef de voûte de l’ensemble du branding, la couleur peut ( à long terme ) suffire à elle seule à représenter une marque…
Elle est un élément déterminant pour identifier une marque, c’est le point commun entre le logo, la papeterie, le site web, les shopping bags, les packaging, les newsletters… Il faut s’intéresser à la symbolique des couleurs mais aussi analyser les teintes utilisées par les concurrents pour assurer un ancrage idéal dans le paysage visuel global.

Nos cases à parcourir :

CHEERZ : Smiling blue
NIDECO : Sunnyellow
VERGERS ST-EUSTACHE : Green chic
PHENIX : Yummy Corail

La couleur n’est jamais pas importante.

Donald Judd

5. LE TON DE VOIX

Poser des mots pour définir les valeurs et la vision de l’entreprise auprès de son public cible.
Ces éléments influencent directement la façon donc l’audience perçoit le message.
Un ton de voix réussi, permet d’affirmer la personnalité de la marque à travers son contenu écrit, oral ou visuel.

Nos cases à parcourir :

NIDECO : la proximité pour engager la communauté
SMARTBOX : joie et enchantement pour accompagner les moments du quotidien
COSMOPARIS : l’affirmation de soi par la créativité

Le talent, c’est l’audace que les autres n’ont pas.

Oxmo Puccino

Au-delà de ces piliers du branding, il est également important d’accorder une attention particulière à tous les détails qui feront la qualité d’une marque !

Travailler le sensoriel à tous les niveaux : choix de papiers, choix de techniques d’impression, choix RSE, choix des messages, choix des canaux de communications…

Le marketing, c’est ce qu’une marque dit à ses clients. Le branding au contraire, c’est ce que les clients disent de la marque !

Une équation complexe qui permet la réussite d’une marque.

A bientôt 🙂

Retrouvez quelques jeux à faire sur notre page Linkedin